Orientation scolaire : comment aider son enfant à faire un choix ?

La classe de troisième marque la dernière année de la scolarité obligatoire. À partir de la seconde, l’enfant doit en effet décider de continuer ses études dans l’une des différentes filières disponibles. Cette étape est l’une des plus difficiles de la vie scolaire, et la plupart des parents ont du mal à aider leurs enfants. Il est pourtant de votre devoir en tant que parent d’aider vos enfants à prendre les meilleures décisions pour leur avenir. Il ne s’agit pas de leur imposer vos choix, mais de les guider. Voici comment aider son enfant dans son orientation scolaire.

Comprendre les critères d’orientation

Pour pouvoir aider votre enfant à faire un bon choix, vous devez comprendre les critères d’orientation. En effet, plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour choisir la filière en classe de seconde. Les premiers et les plus influents sont les résultats scolaires de l’élève. Ils vous permettront de savoir à quoi il est doué, et dans quel domaine il peut exceller. La matière préférée de votre enfant ainsi que les secteurs d’activités auxquels ils s’intéressent sont également à considérer. Ces derniers vous aideront à deviner ce qui l’attire naturellement.

Le type d’enseignement qui plait à l’enfant est aussi un critère important pour son orientation. Il peut choisir entre l’enseignement généraliste, professionnel ou technique, entre une alternance avec des stages et le temps plein au lycée. Vous devez également tenir compte de son envie à poursuivre de longues ou courtes études. Il est aussi crucial de se renseigner sur les études envisagées, leur réalité et les débouchés possibles. Pour recueillir ses informations, vous pouvez vous rendre dans les forums et salons d’orientation.

Les étapes de l’orientation

Pour aider votre enfant à préparer la suite de ses études, vous devez être associés aux trois étapes de l’année scolaire.

Le premier trimestre 

Il s’étend de septembre à décembre, et c’est durant cette période que se déroule la phase d’information. L’enfant commence à réfléchir à ses projets d’orientation, soyez donc présent à ses côtés pour l’accompagner. Demander l’aide de son professionnel principal et du psychologue de son l’école.

Le second trimestre 

De janvier à mars se déroule la phase provisoire d’orientation. Vous aurez à exprimer les intentions d’orientation de votre enfant sur une fiche de dialogue avant le deuxième conseil de classe. Ce dernier les examinera et donnera un avis provisoire.

Le troisième trimestre 

La phase d’orientation définitive a enfin lieu entre les mois d’avril et de mai. Les parents doivent tous préciser les choix définitifs de leurs enfants. Le conseil de classe fera ensuite une proposition, mais c’est le chef d’établissement seul qui prend les décisions finales en fonction de vos demandes.

Vous pourrez ensuite commencer la procédure d’affectation de votre enfant. Sachez cependant qu’il est possible de contester ma décision du chef d’établissement. Vous devrez vous adresser à une commission d’appel qui est formé d’un autre directeur d’école, de parents d’élève et de professeurs.

Dialoguer avec votre enfant

Vous l’auriez compris, vous n’êtes pas censé imposer un choix à votre enfant, mais le guider vers un choix judicieux. Afin d’avoir les informations nécessaires pour y arriver, vous devez discuter avec votre enfant à cœur ouvert. Demandez-lui quels sont ses projets d’avenir, et quelles sont ses préférences en matière d’étude. Ne jugez surtout pas ses rêves et choix, laissez-le exprimer pour savoir comment lui venir en aide.

Faire appel à un professionnel

Il est important de faire appel à des professionnels qui maitrisent le sujet pour vous aider. Être le parent de votre enfant ne veut pas forcément dire que vous le comprendrez mieux que quiconque. Faites appel à un coach privé ou un psychologue-conseiller d’orientation pour l’aider.

En conclusion, pour aider votre enfant dans son orientation scolaire, vous devez tenir compte de ses intérêts et projets d’avenir. Soyez à ses côtés durant toute l’année scolaire pour être en contact avec les décisions majeures à prendre.

Click here to add a comment

Leave a comment: