Pédagogie par le jeu : avez-vous pensé à l’escape game ?

L’escape game est un jeu qui propose une expérience immersive encourageant le travail en équipe, la résolution d’énigmes et la recherche d’indices pour atteindre un objectif : s’échapper d’une pièce. Les escape games sont également des expériences éducatives et cognitives. Ils peuvent être très utiles pour l’apprentissage des plus jeunes.

Comment organiser un escape game pédagogique ?

La première chose à faire est de vous poser les questions suivantes :

  • pourquoi voulez-vous réaliser un escape game ?
  • quel est le public cible ?

Ensuite, vous devez définir un objectif principal. Il s’agit de déterminer s’il s’agit d’une séance pour renforcer les liens d’une classe ou pour apprendre de nouvelles notions, par exemple. Les notions visées sont-elles transversales ? Le but du jeu est-il purement ludique ?

Vous devez également mettre en place les contraintes. Le nombre de participants et la durée de chaque partie. En général, une partie d’escape game comprend entre 2 et 10 personnes pour une durée de 1 heure environ. Vous pouvez opter pour d’autres formats en fonction du groupe d’enfants à votre charge. Toutefois, l’aspect collaboratif doit primer, donc il n’est pas question de faire jouer une seule personne.

Il faut aussi souligner que plus la séance est longue, plus on remarque un sentiment général de lassitude ou de découragement chez les joueurs. Tenez compte du cadre scolaire avant de former les équipes. Il est de bon ton de former des équipes qui comprennent des enfants du même âge et de la même classe.

Il faut également décider du lieu de la partie. C’est le scénario qui vous permettra de prendre cette décision.

Le scénario occupe une place centrale dans l’organisation d’un escape game. Il faut qu’il soit original et intrigant. Il doit amener les participants à chercher les indices. Ce n’est pas la peine de dévoiler tout le scénario dès le début. Il se précisera au fur et à mesure aux participants.

Voici trois questions qui pourraient vous aider à mettre en place un scénario :

  • pourquoi les joueurs se retrouvent-ils enfermés dans une pièce ?
  • que doivent-ils chercher ?
  • que se passera-t-il s’ils n’arrivent pas à s’échapper de la pièce avant la fin du temps imparti ?

Le côté narratif est très important, car il permet aux joueurs de s’immerger dans l’histoire. Vous pouvez créer une vidéo pour introduire cela.

Une fois que la création du scénario est terminée, vous pouvez maintenant vous tourner vers le choix de la salle. Étant donné qu’il s’agit d’écoliers, vous pouvez organiser la séance dans l’enceinte de l’école. Il faudra tenir compte des points suivants :

  • les dimensions de la pièce : une salle trop petite rendra les énigmes plus faciles à trouver et compliquera la circulation des participants. Optez pour une pièce de taille moyenne comme une salle de classe par exemple,
  • la décoration : c’est un point central, car il permet d’immerger totalement les enfants dans l’histoire. Il faut que la décoration soit en adéquation avec l’histoire. Si l’histoire se déroule sur une scène de crime, vous pouvez utiliser du ruban de balisage. Organiser un escape game de Noël, par exemple, signifie que vous devez inclure des références aux fêtes de fin d’année dans la décoration.

escape game

Les avantages d’un escape game pour les enfants

Voici les principaux avantages d’une partie d’escape game pour les enfants.

Développe l’esprit critique

Les salles d’escape game ne sont pas conçues pour être faciles ou terminées rapidement. Pour que les enfants réussissent à résoudre les énigmes, ils doivent faire preuve d’esprit critique et prendre des décisions importantes pour passer d’une étape à l’autre. Les escape games sont donc une activité idéale pour améliorer la résolution de problèmes et l’esprit critique des élèves.

Encourage la communication et le travail d’équipe

Les séances d’escape game favorisent le travail en équipe. En effet, la meilleure stratégie est de répartir les tâches pour que chaque individu puisse travailler sur une partie du problème.

En plus, les escapes rooms permettent même aux écoliers les plus réservés de s’impliquer pleinement et de travailler vers un objectif collectif. Cela peut aussi les amener à développer leur compréhension de la langue française puisque les énigmes sont écrites sur une feuille.

Améliorer les compétences en maths des plus jeunes

Croyez-le ou non, une séance d’escape game peut être excellente pour développer les compétences en mathématiques de vos élèves. En effet, de nombreuses énigmes comportent des éléments tels que des mots cachés ou le calcul de codes numériques pour des cadenas. Les enfants devront sans doute utiliser leur table de multiplication.

Click here to add a comment

Leave a comment: