Dyslexie chez l’enfant : comment la traiter ?

Les enfants peuvent être victimes de nombreux troubles physiques comme psychiques. Parmi ces troubles figure la dyslexie. Il s’agit d’un trouble de l’apprentissage qui se manifeste chez environ 5 % des enfants. Un enfant atteint de ce mal éprouve des difficultés à lire. La prise en charge de ce dysfonctionnement est efficace s’il est détecté très tôt. Il existe des méthodes spécifiques pour traiter la dyslexie chez votre enfant.

Comment traiter une dyslexie détectée tôt ?

La dyslexie est détectée dans la plupart des cas par l’équipe des enseignants de l’enfant à l’école. Plus tôt ce dysfonctionnement est détecté, plus facile est son traitement. Lorsque vous détectez cette anomalie chez votre enfant, vous avez le choix entre plusieurs moyens pour le soigner. La première méthode est celle de la prise en charge rééducative par un orthophoniste. Cette méthode se déroule en une ou plusieurs séances hebdomadaires. Le nombre de séances est déterminé suivant le degré de gravité du mal chez l’enfant. Elle consiste à mettre en place des activités ludiques adaptées au niveau de difficultés que présente l’enfant. Cette méthode permettra à l’enfant de jouir au bout des séances d’une autonomie pour lire. Mieux, elle contribue à restaurer, compenser et consolider les aptitudes altérées.

Outre la rééducation par un orthophoniste, les enseignants peuvent adapter d’autres moyens à la situation de l’enfant. Ces adaptations éducatives peuvent impliquer par exemple des méthodes d’apprentissage basées sur l’audition et la diction. À travers cette méthode, l’enseignant est amené à mettre à disposition de l’enfant des leçons enregistrées et prioriser l’évaluation orale. Par ailleurs, l’enseignant demande à l’enfant de lire à haute voix. En effet, avec cette méthode l’enfant dyslexique serait amené à reconnaitre et utiliser les phonèmes. Cette méthode permettra de travailler la mémoire auditive et la précision dans la lecture de l’enfant.

 

Une autre méthode est relative à la vision et au toucher. Cette méthode consiste à lui faire visualiser les lettres, il devra ensuite les toucher du doigt afin de les reconnaitre. Mieux, cela va contribuer à construire avec l’enfant un lexique de mots reconnus et parfaitement compris. Retenez que les méthodes de traitement sont légion et varient suivant la gravité des cas. Le plus important est d’éviter à l’enfant des situations d’inconfort telles que les jugements et moqueries. Par ailleurs, il faut faire preuve d’une grande patience avec l’enfant atteint de dyslexie.

La présence de cette affection chez votre enfant est révélée par de nombreux symptômes.

Quelques signes annonciateurs de la dyslexie

Pour arriver à établir l’existence de la dyslexie chez l’enfant, il suffit de l’observer. Vous observerez certains signes quelque peu anormaux dans son comportement. Les signes les plus récurrents sont le retard dans la parole, ou dans le langage. Il pourrait également présenter des difficultés en reconnaissance phonologique et en graphisme. Ses mémoires auditive et visuelle seront faibles. De plus, il éprouvera quelques difficultés dans l’organisation dans le temps et dans l’espace.

La liste des signes qui pourraient vous mettre sur la piste d’une éventuelle dyslexie chez votre enfant n’est pas exhaustive. Cependant, avant de passer aux traitements, il est important de faire par des spécialistes certains examens pour établir un diagnostic précis. Très souvent, ces examens sont effectués par un psychologue, ophtalmologiste, neuropsychologue, etc.

Le rôle des parents

Les parents ont un rôle capital à jouer pour aider leur enfant à arriver à bout de la dyslexie. Vous devez prendre le plus rapidement possible les dispositions idoines, lorsque vous avez connaissance du problème de votre enfant. Lisez ensemble des histoires avec votre enfant ou écoutez avec lui des livres enregistrés. Vous devez être en communication permanente avec l’enseignant de votre enfant. Cela vous permettra de suivre la manière dont l’école pourrait l’aider à s’en sortir.

Vous devez l’encourager et l’inciter à la lecture. Pour ce faire, il faut l’amener à faire des exercices de lecture ludiques. Cela lui permettra de prendre goût à la lecture. Mieux, vous pouvez inclure dans votre programme journalier minimum une heure de lecture en famille. Donnez à votre enfant l’exemple de la lecture en lisant pendant qu’il le fait aussi. En vous voyant faire, il s’attachera aux livres, car il les trouvera agréables.

Le diagnostic de la dyslexie ne vise pas à coller une étiquette à l’enfant. Bien au contraire, il permet de prendre les mesures adéquates pour résoudre le problème. Les méthodes de traitement de ce dysfonctionnement sont diverses et impliquent de la disponibilité et de la patience. Il est encore mieux de se faire assister par des spécialistes pour aider votre enfant à acquérir progressivement ses compétences de lecture.

Click here to add a comment

Leave a comment: