Repassage : comment font les professionnels ?

Qu’il s’agisse de vêtements ou de linge de maison, le repassage permet de les porter sans aucun plis. Vous devez toutefois veiller à ne pas brûler le tissu. Voici quelques techniques de professionnel pour réussir un bon repassage.

Passer à la presse à repasser

Un bon repassage dépend avant tout du matériel utilisé pour le réaliser. Les presses à repasser de qualité, comme ce que propose Elnapress, sont des outils haut de gamme qui se substituent peu à peu au fer à repasser traditionnel. Ils contribuent à un repassage facile et rapide. Les deux plateaux d’une presse à repasser lui offrent une grande surface de repassage, contrairement au fer à repasser traditionnel.

Parce qu’elle fonctionne par vapeur, elle permet de dresser un volume important de linge à la fois. La presse à repasser a vite été adoptée par les professionnels, mais il existe aujourd’hui des modèles conçus pour un usage domestique, destinés aux particuliers. Pour le professionnel comme pour le particulier, cet équipement est fabriqué en différents modèles adaptés au budget et aux besoins de chacun. Des critères importants sont à considérer dans le choix d’une presse à repasser. Il s’agit notamment du débit de vapeur, de la taille et de la puissance de l’appareil, ou encore de la pression du plateau. La vitesse de chauffe n’est pas à négliger non plus, de même que l’existence d’une éventuelle cassette anticalcaire.

repassage professionnel

Trouver la température adéquate

Le repassage est une tâche ménagère à risque d’incendie. Pour éviter de brûler le linge et de provoquer un éventuel incendie, il convient de configurer une température appropriée à la nature de chaque matière. Lors d’une séance de repassage, l’idéal est de commencer par les matières nécessitant une température basse. Le repassage pourra ainsi évoluer simultanément avec la montée de la température du fer ou de la presse à repasser. Par conséquent, elle sera suffisamment chaude au moment de repasser les matières qui demandent une température plus élevée. Évidemment, un tri du linge en fonction de la température à appliquer doit précéder le repassage.

La gestion de la température vous est facilitée par la presse à repasser, grâce à son système à vapeur. Par contre, si vous utilisez un fer sans réservoir d’eau pour vaporiser, vous pouvez asperger un peu d’eau tiède sur le vêtement ou le linge.

Utiliser de l’amidon et être méthodique

Très efficace, l’amidon a servi dans l’entretien des chemises. Il leur garantit une bonne tenue et les débarrasse de leurs tâches et de la poussière. Toutefois, lorsque vous utilisez l’amidon comme produit de repassage, l’humidité du textile doit être plus importante. Pour un repassage impeccable, il faut associer matériel de qualité, produit adapté et méthode efficace. D’entrée de jeu, il sera nécessaire de bien disposer le vêtement. Mettez-le à plat sur la table ou sur le plateau inférieur de la presse.

Effacez les plis en passant la main dessus. Le repassage d’une chemise commence par le centre, puis s’étend vers les bordures. Suivront ensuite le col, les manches, les poignets et la ligne des boutons. Vous finirez par le dos, l’avant et les épaules. En revanche, les mouvements circulaires sont à éviter. Repassez en ligne droite.

Click here to add a comment

Leave a comment: